Forum de l'AGEC

Forum de l'Association Générale des Étudiants de Clermont-Ferrand
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Juliette

avatar

Nombre de messages : 263
Age : 32
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire   Lun 21 Mai 2007 - 13:40

PARIS (AFP) - La nouvelle ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Valérie Pécresse, qui doit conduire une réforme ambitieuse des universités, s'est attachée vendredi à rassurer une communauté éducative "inquiète" du programme de Nicolas Sarkozy en la matière.
"Une société qui n'aime pas ses enseignants est une société qui n'a pas compris le défi de la mondialisation de demain", a déclaré Valérie Pécresse lors de sa prise de fonction vendredi. Elle a assuré vouloir "redonner confiance à la jeunesse" et "revaloriser l'image des enseignants et des chercheurs".

"C'est une personne sympathique, ouverte, plutôt à l'écoute, cela dit ce qui compte, c'est l'orientation politique plus que la personne", a commenté pour l'AFP Bruno Julliard, président des étudiants de l'Unef, syndicat qui fut leader de la contestation du CPE.

Moins engagés politiquement, les étudiants de la Fage ont accueilli en termes similaires l'arrivée de Mme Pécresse. Dans une lettre ouverte également adressée à François Fillon ils ont expliqué "l'inquiétude qui entoure certaines des propositions" avancées par le candidat Nicolas Sarkozy.

Déjà connue des syndicats pour son implication dans plusieurs dossiers - loi sur la Recherche, commission Hetzel, loi Fillon, etc -, la nouvelle ministre va devoir s'attaquer à quatre chantiers.

Les deux les moins délicats demeurent l'autonomie et la réforme de la gouvernance des universités, voulues par leurs présidents et acceptées par les étudiants, sous certaines conditions comme le maintien du cadre national des diplômes.

Sur les deux autres thèmes, restés tabous dans le monde universitaire et protégés jusqu'ici par la loi Savary de 1984, la nouvelle ministre marchera sur des oeufs: la modulation des frais d'inscription est totalement rejetée par l'Unef et un examen d'entrée à l'université rejetée par tous.

Consciente vendredi de "la montagne de travail" qui l'attend et convaincue de disposer des moyens conséquents promis par Nicolas Sarkozy pendant la campagne, Mme Pécresse a prévu de "rencontrer les représentants" syndicaux "très rapidement".

En donnant ce gage d'un début de concertation et en se disant "aussi la ministre des étudiants", elle n'a cependant pas exclu devant la presse de légiférer dès l'été, alors que la communauté universitaire lui demande d'"attendre".

"J'espère qu'elle va dire très vite qu'il n'y aura pas de réforme en juillet et qu'un dispositif de concertations et de négociations soit mis en place, le plus large possible", a prévenu Bruno Julliard.

Pour lui, Mme Pécresse "peut mener une réforme avec un consensus de l'ensemble de la communauté universitaire", "prête" selon lui, si la ministre ne verse pas dans l'"ultralibéralisme" (sélection, augmentation des frais d'inscription).

De même, la Fage assure qu'un "passage en force" serait contre productif et souhaite "l'ouverture d'un dialogue préalable avec la communauté universitaire". La Conférence des présidents d'université réclame "une phase d'élaboration et de concertation".

"La mobilisation indispensable des intelligences de la créativité scientifique (...) doit se construire avec les universitaires, les chercheurs et les étudiants", ont renchéri les principaux syndicats d'enseignants et de chercheurs du supérieur, le Snesup-FSU et le SNCS-FSU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agec.militant.fr
Cédric



Nombre de messages : 56
Age : 105
Localisation : bar du midi
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire   Lun 21 Mai 2007 - 16:29

l'AFP a écrit:
Les deux les moins délicats demeurent l'autonomie et la réforme de la gouvernance des universités, voulues par leurs présidents et acceptées par les étudiants, sous certaines conditions comme le maintien du cadre national des diplômes.

Ouais ben c'est sur que si on part comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 458
Age : 36
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire   Lun 21 Mai 2007 - 16:40

"Autonomie et réforme de la gouverne acceptées par les étudiants". Vive la désinformation sarkozyste en marche... C'est accepté parce que les étudiants n'ont pas conscience de quoi il s'agit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette

avatar

Nombre de messages : 263
Age : 32
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire   Lun 21 Mai 2007 - 17:38

Matthieu Perona a écrit:
C'est accepté parce que les étudiants n'ont pas conscience de quoi il s'agit.

Non pas du tout, c'est juste que le journaliste se permet de parler au nom de tous les étudiants sans avoir cherché. Tu as vu un sondage sur la position des étudiants concernant l'autonomie des universités ? à mon avis si ce journaliste dit ça c'est qu'il y a consensus sur le fait qu'il faut modifer la loi Savary mais tout le monde ne veut pas les même modifications...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agec.militant.fr
gabriel



Nombre de messages : 11
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire   Mar 22 Mai 2007 - 15:02

A propos de la nomination de Mme Pecresse voici la réaction de la FFAEH et de la FENEPSY avec un communiqué commun:

Aujourd’hui, Vendredi 17 Mai 2007, le président de la république a procédé à la nomination
de M. Xavier Darcos et Mme Valérie Pécresse aux postes de Ministre de l’Education
Nationale et Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Conscient de l’ampleur de la tâche a accomplir pour rénover l’enseignement supérieur
français et améliorer l’insertion professionnelle des étudiants en Lettres, Langues, Arts,
Sciences Humaines et Sociales, la FFAEH et la FENEPSY, seules organisations nationales
représentatives des étudiants en Histoire, Arts et Psychologie appellent solennellement le
nouveau ministre à mettre au rang de ses priorités l’application raisonnée des mesures
propres à rendre efficace l’université française.
Cependant, la FFAEH et la FENEPSY, associées dans une démarche commune, alerte
fermement le Président de la République, le gouvernement, M. Darcos et Mme Pécresse
pour que cette rénovation nécessaire ne se fasse pas au détriment des filières de
LLASHS, filières qui ont été plus qu’une fois misent en cause tout au long de la campagne,
stigmatisées comme étant des filières « bouchées », n’offrant que peu de débouchés et donc
par extension « non rentables » pour l’économie française.
Loin pour nous d’être considérées comme des impasses et des « usines a chômeurs », nos
filières proposent de véritables perspectives d’avenir et d’insertion dans le monde du travail,
pour peu que l’on se donne la peine de se poser les bonnes questions concernant les
débouchés réels de ces études.
Aussi, après l’élan suscité par la publication successive du rapport « De l’université à
l’emploi » et du « Schéma National d’orientation et d’insertion professionnelle », la FFAEH
et la FENEPSY se veulent être des partenaires actifs de cette rénovation dans les
domaines des LLASHS et appellent les Ministres de l’Education Nationale et de
l’Enseignement Supérieur à s’appuyer sur leur expertise pour résoudre de manière saine et
sereine une situation qui inquiète de manière fort légitime les étudiants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 458
Age : 36
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire   Mar 22 Mai 2007 - 15:42

Et c'est quoi que la FFAEH et la FENEPSY appellent "rénovation" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gabriel



Nombre de messages : 11
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire   Mar 22 Mai 2007 - 16:37

Il me semble que c'est surtout à propos des relations universités/ monde du travail, et des débouchés des filières dite litteraires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette

avatar

Nombre de messages : 263
Age : 32
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire   Mar 22 Mai 2007 - 17:21

Que la FFAEH et la FENEPSY donnent leur avis sur l'avenir des filières littéraires et veuillent participer à la réforme de l'université, pourquoi pas, mais dans ce cas là je pense qu'il faut être honnête avec les étudiants et arrêter de dire que ces associations de filières sont "apolitiques" : faire des déclarations dans ce genre et interpeler les ministres est en soit un acte politique. Il faut donc que les BDE assument leurs positions (en tant mieux s'ils en ont) et arrêtent de faire croire aux étudiants qu'ils sont totalement neutres puisque c'est faux, et de toute façon à mon avis impossible.
L'apolitisme ce n'est pas la même chose que l'indépendance politique. Vouloir représenter et défendre les étudiants amène obligatoirement à faire des choix politiques. Il est temps que les organisations comme la FAGE ou PDE assument ces choix aux moment des élections universitaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agec.militant.fr
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 458
Age : 36
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire   Sam 26 Mai 2007 - 21:22

samedi 26 mai 2007, 19h05
Valérie Pécresse prône l'autonomie des universités

PARIS (Reuters) - La nouvelle ministre de l'Enseignement supérieur assure que la réforme de l'université voulue par Nicolas Sarkozy ne se traduira pas par une sélection des étudiants à l'entrée ou une hausse des frais de scolarité.

L'idée avec cette réforme qui, dit Valérie Pécresse, sera votée en juillet est de donner aux universités françaises un mode de fonctionnement mieux adapté au monde actuel.

L'Unef, premier syndicat étudiant, s'est inquiété du calendrier choisi par le gouvernement et fait valoir qu'un vote en juillet au Parlement "hypothèque la possibilité d'une réelle concertation, pourtant réclamée par les étudiants".

Valérie Pécresse explique, dans une interview que publie Le Journal du Dimanche, qu'on peut simplifier des procédures. Par exemple, dit-elle, les universités "peuvent gérer librement leur patrimoine immobilier, recruter les enseignants qu'elles souhaitent, gérer leurs crédits comme elles l'entendent".

Valérie Pécresse, qui dit avoir contacté tous les représentants des organisations syndicales d'enseignants du supérieur et d'étudiants, ajoute qu'"il n'y aura pas de sélection à l'entrée des universités".

"Il n'y aura pas non plus d'augmentation des frais de scolarité, le caractère national des diplômes ne sera pas remis en cause et il n'y aura ni regroupements imposés d'établissements, ni fermetures", dit-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gabriel



Nombre de messages : 11
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire   Sam 2 Juin 2007 - 13:25

Pour ceux que cela interresse il y a une série d'articles sur les réformes universitaires dans le libé d'aujourd'hui ( 2 juin 07).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ferréol

avatar

Nombre de messages : 855
Age : 32
Localisation : gergo
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire   Sam 23 Juin 2007 - 14:42

en tout cas la Pécresse on l'attends de peid ferme en septembre!!!!
on va pas se laisse faire!!! Mad

_________________
SG de l'AGEC
membre de la section FANL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw1.geneanet.org/index.php3?b=hfbilly_w&lang=fr
Gaëtan



Nombre de messages : 245
Age : 31
Localisation : cézeaux, bars, ....
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire   Mar 3 Juil 2007 - 11:41

"Les étudiants prêts à une rentrée offensive pour faire à nouveau reculer le gouvernement

L’UNEF, réunie en collectif national le 1er juillet 2007, prend acte des profondes modifications qui ont été apportées au projet de loi « portant organisation de la nouvelle université ». Elle considère toutefois que la loi menace les statuts des personnels administratifs et des enseignants chercheurs et remet en cause l’égalité de traitement sur le territoire. L’UNEF appelle ainsi les parlementaires à respecter les engagements du Président de la République auprès des étudiants, et à ne pas modifier la loi quant à la sélection ou aux droits d’inscription. Elle soutient les revendications des personnels et souhaite que le statut de la fonction publique d’état soit clairement garanti, notamment à travers une limitation des possibilités de recrutement de contractuels. Les avancées sur la démocratie sont très insuffisantes, et il est nécessaire de renforcer les contre-pouvoirs aux présidents d’universités et la place des élus étudiants. Enfin, la préinscription ne peut se transformer en mesure de sélection discrétionnaire et des garanties permettant d’en faire une vraie procédure d’orientation doivent être apportées. L’UNEF lancera une campagne d’interpellation des parlementaires pour les appeler à reprendre ses amendements. L’UNEF et les étudiants seront vigilants tout au long de l’examen parlementaire et décideront de leur attitude de rentrée en bout de course, en vu du contenu du texte.

Cette loi ne doit pas augurer d’un désengagement politique et financier de l’Etat dans l’enseignement supérieur, aussi l’UNEF fait une priorité du respect par le président de la République de ses engagements d’augmentation de un milliard par an du budget de l’enseignement supérieur. Une loi de programmation budgétaire doit être adoptée et donner la priorité au financement du service public, des universités et des étudiants. Au-delà, c’est dès la rentrée que les étudiants attendent des mesures fortes. En effet, le pouvoir d’achat des étudiants s’est écroulé ces cinq dernières années et des mesures d’urgence doivent être mises en place à travers un collectif budgétaire. Les cinq chantiers lancés par la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche ne peuvent se limiter à des effets d’annonce et doivent donner lieu à des mesures d’ampleur avec un financement leur permettant de se traduire dans la réalité. Les étudiants, aux cotés des enseignants et des lycéens, se mobiliseront pour la priorité à l’éducation et contre la suppression annoncée des dix milles postes dans l’enseignement secondaire. L’UNEF, aux cotés des salariés, s’engagera pour la défense des acquis sociaux, contre la remise en cause du droit de grève, l’instauration de la TVA sociale ou de franchise médicales par exemple.

L’UNEF appelle les étudiants à une rentrée offensive afin que leurs attentes soient entendues et que des mesures budgétaires ambitieuses leur permettent de bénéficier de conditions d’études décentes."



Ils en auront mis du temps à constater qu'ils étaient tous seul à crier victoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ferréol

avatar

Nombre de messages : 855
Age : 32
Localisation : gergo
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire   Sam 7 Juil 2007 - 12:32

je voulais venir à l'AG du vendredi 6 juillet
évidemment j'ai débarqué à gergovia à 10h30 pr m'apercevoir que he m'étais gourré..... Rolling Eyes
enfin bon... y'a moyen d'avoir un compte rendu??? merci

_________________
SG de l'AGEC
membre de la section FANL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw1.geneanet.org/index.php3?b=hfbilly_w&lang=fr
ferréol

avatar

Nombre de messages : 855
Age : 32
Localisation : gergo
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire   Dim 8 Juil 2007 - 11:10

j'ai rien dis
http://agec.militant.fr/

_________________
SG de l'AGEC
membre de la section FANL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw1.geneanet.org/index.php3?b=hfbilly_w&lang=fr
Gaëtan



Nombre de messages : 245
Age : 31
Localisation : cézeaux, bars, ....
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire   Mar 10 Juil 2007 - 14:28

RETRAIT DU PROJET DE LOI SUR L’UNIVERSITÉ !
MOTION DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL, DE L’UNIVERSITÉ D’AUVERGNE ET DE L’IUFM D’AUVERGNE


En dépit de médiatiques simulacres de concertation avec les syndicats et les organisations étudiantes, le chef de l’Etat et son gouvernement s'obstinent dans une tentative de passage en force du projet de loi dit d’« autonomie renforcée ».

Il s’agit d’une loi libérale qui s’attaque au service public, ses usagers et ses personnels, qui institue l’autonomie des présidents d’université et de leur CA. Les modifications introduites dans la seconde version du projet n’ont pas d’autre ambition que de prévenir une mobilisation étudiante de l’ampleur de la lutte anti-CPE, que ce gouvernement craint pour la rentrée. Elles n’en changent pas substantiellement le contenu, et encore moins l’esprit.

Ce projet de loi est déstructurant pour l’université et la recherche françaises. Loin de conforter l’université dans ses missions et de lui donner les moyens de les accomplir, la prétendue « autonomie renforcée » menacerait de démantèlement le service public d'enseignement supérieur et de recherche :

- La loi ouvre la porte au désengagement de l'Etat et à la remise en cause des missions des organismes nationaux de recherche publique, comme le CNRS. Les universités devraient aller chercher ailleurs que dans le budget de l'Etat les moyens dont elles ont et auront besoin : le financement privé risque donc de s’accroître, tout comme le recours à des frais d’inscription exorbitants (qu’ils soient légaux ou non).

- La loi remet en cause le statut national des personnels, notamment par le recrutement autorisé de personnels contractuels, permanents ou non, et par l'éclatement des procédures de recrutement des enseignants-chercheurs, qui porterait gravement atteinte à la liberté de la recherche.

- Au lieu d'être revitalisée, la démocratie universitaire serait confisquée par un Conseil d'Administration restreint et un président aux pouvoirs démultipliés, libres de réorganiser les établissements à leur guise.

Ce projet est porteur des plus grands dangers aussi bien pour les étudiants que pour les personnels enseignants, chercheurs et BIATOSS.

Exigeant le respect des principes de service public et des revendications portées par les acteurs de l'enseignement supérieur, en termes de refus de la sélection, de limitation des droits d'inscription, de dotation de moyens nécessaires, de créations d’emplois ou encore de statut des personnels, nous demandons le retrait du projet de loi dit de l’autonomie
renforcée.

Motion adoptée par 65 voix pour, 0 contre, 4 abstentions et 3 ne prennent pas part au vote

Avec le soutien des syndicats suivants :

AGEC, SNESUP-FSU, SNASUB-FSU, SNTRS-CGT, SUD-EDUCATION (UNION
SOLIDAIRES), SUD-ETUDIANT (UNION SOLIDAIRES), SNPREES-FO, UNEF, UNSAÉDUCATION
(A&I, SNPTES, Sup-Recherche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katia

avatar

Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire   Dim 2 Sep 2007 - 16:53

avez vous vu l1info sur la modification et l'election des nouveau CA avant le 10 aout 2008 ???
je peux vous la passer...

courage a tous
katia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Valérie Pécresse veut rassurer le monde universitaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Valérie Pécresse : le titre de Docteur Honoris Causa reçu de la part de l'université de Dakar contesté
» "La seule vérité absolue est que tout est relatif "
» il veut hypnotiser le monde via facebook et twitter ce soir
» "Tout le monde veut prendre sa place" : Questionnaire sur les ovnis
» L'Europe de l'Est ne veut plus entrer dans l'euro.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'AGEC :: Espace ouvert : :: Mobilisation contre la loi d'autonomie des universités-
Sauter vers: