Forum de l'AGEC

Forum de l'Association Générale des Étudiants de Clermont-Ferrand
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Associated Press parle de l'Université d'Auvergne

Aller en bas 
AuteurMessage
Matthieu Perona

avatar

Nombre de messages : 458
Age : 36
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Associated Press parle de l'Université d'Auvergne   Mar 8 Jan 2008 - 15:54

Loi sur l'autonomie des universités: une des premières applications en Auvergne

Par Laurence Addario AP - Lundi 7 janvier, 17h45
CLERMONT-FERRAND
- En élisant son président d'université lundi à Clermont-Ferrand, le
conseil d'administration de l'université d'Auvergne a marqué
formellement son passage vers l'autonomie conformément à la loi
Pécresse, devenant ainsi l'une des toutes premières universités en
France à l'appliquer.
L'université d'Auvergne, l'une des deux universités auvergnates, n'a donc pas attendu la date-butoir du 11 février 2008 pour modifier ses statuts,
suivant l'exemple de la première, l'université Paris Descartes (Paris
V) qui a élu à sa tête dès le 20 décembre dernier le généticien Axel
Kahn.Concrètement, cette nouvelle loi se traduit notamment par
la mise en place d'un conseil d'administration resserré. Ainsi, celui
de l'université d'Auvergne passe de 60 membres, dont 15 étudiants, à 27
membres, dont trois représentants étudiants et cinq chefs d'entreprise
de la région nommés par le président de l'université Philippe Dulbecco.
Cette forte présence de l'univers de l'entreprise est une des grandes
nouveautés de la loi Pécresse qui en prévoit un au minimum au sein des
CA des universités.Elu une première fois en juin 2007 à la tête
de l'université, M. Dulbecco, par ailleurs professeur d'économie de
l'innovation et du développement, a donc rapidement fait sienne cette
loi. "Elle correspond à mon projet de modernisation de la gouvernance
de l'université", a-t-il expliqué lundi à l'Associated Press.Le
président réélu se veut rassurant en affirmant qu'il n'est pas question
"de transformer l'université en école de commerce ou en école
d'ingénieurs. Nous sommes avant tout des enseignants-chercheurs. Cette
réforme est nécessaire car elle nous donne des outils pour maintenir
cette spécificité qu'est la recherche à l'université". Avant d'ajouter,
pragmatique: "Seulement, il est vrai qu'il faudra sans doute faire des
choix, on ne pourra sans doute pas soutenir autant de formation en
mastères".Marie-Anne Denis, étudiante élue UNEF, s'inquiète de
la faible représentativité étudiante au contraire de celle de
l'entreprise. Pour elle, "on parle toute de même de l'avenir des
étudiants et là, on va gérer leurs études 'd'en haut', alors que la
gestion de l'université les concerne directement". Une réticence
partagée par le syndicat SNES-Sup, son représentant au sein du CA,
Antonio Freitas, jugeant que la loi "va soumettre les universités aux
intérêts du privé".Du côté des chefs d'entreprise, cette
participation à la gestion des universités est une approche jugée
"intéressante". André Malet, directeur des sites Michelin de
Clermont-Ferrand, confie à l'AP que "c'est l'occasion d'ajuster les
formations à nos besoins". Pierre Pagesse, président de Limagrain, ne
dit pas autre chose quand il évoque la disparition en France d'un
cursus concernant la physiologie des plantes. "Il n'en existe qu'aux Pays-Bas.
Dans le cadre des réseaux universitaires et en participant aux
décisions, aux orientations des formations, on pourrait par exemple
initier le retour de ce type d'enseignement".La prochaine étape
pour une plus grande autonomie de l'université d'Auvergne passera par
la création d'ici mars prochain de la Fondation de l'université
d'Auvergne qui permettra ainsi "la levée de fonds privés", a précisé
Philippe Dulbecco. AP


Dernière édition par le Mar 8 Jan 2008 - 17:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ferréol

avatar

Nombre de messages : 855
Age : 32
Localisation : gergo
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Associated Press parle de l'Université d'Auvergne   Mar 8 Jan 2008 - 16:51

c'est pas très flatteur pour nous..... honte à nous!!!!!!!!

_________________
SG de l'AGEC
membre de la section FANL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw1.geneanet.org/index.php3?b=hfbilly_w&lang=fr
Antoine

avatar

Nombre de messages : 258
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Associated Press parle de l'Université d'Auvergne   Mar 8 Jan 2008 - 19:22

C'est pas nous, c'est Clermont I, la droite réactionnaire ultra-libérale et néo-individualisto-capitalisto-exploito-colonialiste donc en ce qui nous concerne rien à se reprocher, sinon de n'avoir encore fomenté aucun attentat Very Happy Mais quand même, quelle honte pour Clermont et pour l'Auvergne! pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette

avatar

Nombre de messages : 263
Age : 32
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Associated Press parle de l'Université d'Auvergne   Jeu 10 Jan 2008 - 16:08

Dommage que l'élue UNEF ait voté pour la réélection de ce cher M. Dulbecco... Les paroles, les actes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agec.militant.fr
ferréol

avatar

Nombre de messages : 855
Age : 32
Localisation : gergo
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Associated Press parle de l'Université d'Auvergne   Jeu 10 Jan 2008 - 17:48

ils trahissent vraiment la cause étudiante!!!!!!!!

_________________
SG de l'AGEC
membre de la section FANL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw1.geneanet.org/index.php3?b=hfbilly_w&lang=fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Associated Press parle de l'Université d'Auvergne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Associated Press parle de l'Université d'Auvergne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Master de droit du travail, Université d'Auvergne
» Université de double inscription
» un conte merveilleux avec un âne qui parle?
» seth parle, l'éternelle validité de l'âme de Jane Roberts
» Seigneur, parle-moi !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'AGEC :: Espace ouvert : :: Mobilisation contre la loi d'autonomie des universités-
Sauter vers: